Posts made in avril, 2010

Twunch lyonnais du 20 Avril 2010

Publié par le 23/04/2010 dans Evénements, Twitter

Déjà 3 jours qu’on a vécu ce formidable Twunch au Docks40 de Lyon.

Nous étions une quarantaine et le temps nous a permis de pouvoir discuter en terrasse, ce qui était fort appréciable. Grâce à une idée de @Sicfred, nous avons rapidement viré les chaises et tables qui empêchaient une certaine mobilité et donc la rencontre qui était toutefois le but de cette soirée.
L’ambiance était vraiment sympa et beaucoup plus pro que les apéros Facebook dont on peut entendre parler ces temps-ci.
En effet, ce fut un bon moment de rencontres et d’échanges.
Il me semble que chacun en est reparti enrichi avec de nouveaux contacts en poche.
Je ne dis pas que des partenariats sont nés de cette soirée mais en tout cas, des rendez-vous sont déjà fixés pour de prochains événements.
Je voudrais aussi remercier tous ceux qui ont pris des photos et qui ont filmé ce soir là afin de marquer l’événement dans l’histoire du web-entrepreneuriat lyonnais (lol).

Les photos de Samy :
http://www.flickr.com/photos/lahaut/sets/72157623898876232/

Les photos de Thibaut :
http://www.flickr.com/photos/schoolhead/sets/72157623779222241/

L’article et le film de Yves :
http://www.facebook.com/notes/myeshop-solutions-professionnelles-pour-le-e-commerce/1er-twunch-a-lyon/112832565416537

Twunch Lyon 225x300 Twunch lyonnais du 20 Avril 2010

Twunch du 20 Avril 2010 à Lyon

Cliquez ici pour lire la suite de l'article... »

Que vendre sur Internet ?

Publié par le 21/04/2010 dans marketing internet, Stratégie marketing

Il est 6H du matin et j’ai une insomnie (oui je sais, tout le monde s’en fiche !) alors pourquoi ne pas mettre en ligne cet article ?

En effet, on me demande souvent : « Mais qu’est-ce que je peux vendre sur Internet ? »

Déjà, il faut bien comprendre ce qu’est Internet ? Pour cela, je vous invite à vous poser la question suivante :
« Pourquoi est-ce que je vais sur Internet ? »
A 90% au moins, vous y allez pour chercher de l’information. Aujourd’hui, on peu y trouver réponse à presque toutes nos questions. Que ce soit la pour la météo à l’autre bout du monde, les horaires de train, comment changer les cordes de ma guitare électrique, comment nettoyer les tâches de rouille, comment économiser de l’essence, comment gagner de l’argent sur Internet etc.

Après, vous allez peut-être vous y connecter pour acheter en ligne, ce qui signifie que si vous y achetez des choses, vous allez aussi pouvoir y vendre des choses. Alors que vendre ?!

La première solution est de vendre les produits des autres via l’affiliation, soit en vendant les produits d’une société (comme le programme d’affiliation de Direct Editions), soit en passant par des plateformes d’affiliation telles que 1tpe).

La deuxième solution est de vendre les produits en droit de label privé.  Ce sont des produits que vous acheter puis modifier et signer comme si vous en étiez l’auteur et ensuite les revendre. Vous pouvez acheter de tels produits sur le Cercle des droits de label privés.

La troisième solution est de vendre ses propres produits. Alors vous allez me dire que c’est facile de dire cela. mais réfléchissez-y.
Peut-être avez-vous un domaine de compétence particulier, des connaissances qui pourraient en intéresser d’autres, des conseils à proposer ?
Arrêtez de vous sous-estimer et de dire que vous n’avez rien d’intéressant à partager : une compétence, une passion, une expérience…

Peut-être connaissez vous Frank Kern ? C’est un des millionnaires du net aux Etats-Unis. Il a commencé sur le net en vendant un E-book sur comment apprendre aux perroquets à parler. Quand je vous disais que sur Internet, vous pouvez proposer et/ou vendre tout type d’information sur Internet ! Et ne croyez pas qu’il y connaissait quelque chose. Il a scruté le net en y cherchant toutes les questions que se posaient les propriétaires de perroquets. Ensuite il a interviewé un expert en oiseau, lui a posé toutes les questions qu’il avait pu trouver dans le but d’apporter une réponse à tous ceds « fans » de perroquets. Pour finir, il a payé une personne pour écrire un E-book avec toute la matière première qu’il avait récolté. Le jour où il a vendu cette première affaire, il générait 8000$ par mois de chiffre pour ce seul produit.
Pas mal pour quelqu’un qui n’apprécie pas les oiseaux plus que cela, non ?

tout cela  non pas pour vous raconter la vie de Frank Kern mais pour vous dire que vous n’avez même pas besoin d’être spécialiste sur un sujet. Aujourd’hui, il existe des outils qui permettent de trouver en 5 minutes ce que les gens ont le plus chercher sur Internet le mois dernier. Donc la source d’idée est inépuisable.
Et peut-être même que vous connaissez quelqu’un dans votre entourage qui a des compétences ? Pourquoi ne pas solliciter cette personne pour mettre un projet en place ? je balance queqlues idées comme ç en espérant provoquer chez vous un déclic mais je suis sûr que vous pouvez en trouver d’autres :
– vous êtes ou vous connaissez un électricien : proposez un abonnement dans lequel vous proposez tous les mois des nouvelles vidéos sur « l’électricité domestique ». Une petite vidéo sur comment changer une prise, comment installer un va et vient, comment refaire son tableau électrique. vous n’avez qu’à voir la taille des rayons électricité dans les magasins de bricolage pour savoir que ça intéresse beaucoup de monde.
– vous êtes ou connaissez un mécanicien auto  : proposez un abonnement dans le vous proposez des vidéos sur comment faire sa vidange, comment changer une durite, comment économiser du carburant etc.
– vous êtes ou vous connaissez un photographe ou un passionné de photo, proposez des conseils sur la photographie

Des idées, en cherchant un peu sur le net, auprès de vos proches ou dans votre tête, vous povuez en trouver. vous n’êtes pas plsu bête qu’un autre. Aujourd’hui vous pouvez mettre en oeuvre avec de petits moyens et rapidement des projets pour lesquels il vous aurait fallu un temps ou un budget fou il y a seulement quelques années et tout cela grâce à Internet. Alors profitez en et foncez…

J’espère de tout mon coeur que ce petit article, qui demanderait à être développé, puisse faire germer dans votre esprit des idées concrètes que vous pourrez rapidement mettre en oeuvre. Si ce n’est pas le cas ou si vous souhaitez simplement réagir, n’hésitez pas à laisser un commentaire, ce blog est fait pour cela.

A très bientôt,
Luc.

Cliquez ici pour lire la suite de l'article... »

5 questions autour de Twitter : question 4

Publié par le 09/04/2010 dans Twitter, Web 2.0

Et bien, on continue avec les questions pour le mémoire d’Audrey (je vous rappelle que vous pouvez la suivre sur Twitter : http://twitter.com/audreyPDB). Aujourd’hui, c’est l’avant-dernière question et on va parler de se que l’on doit faire pour fidéliser ses followers.

Question 4.
Par quels moyens peut-on fidéliser ses followers mais surtout en gagner ?

En général, Je pense que le meilleur moyen de fidéliser ses followers, c’est d’une part ne pas les embêter avec nos histoires de vie privée (du style je bois un café avec ma grand-mère), et d’autre part de communiquer de la réelle information, transmettre les informations pertinentes, dire merci quand il se doit (pour un RT ou un #vivevendredi par exemple) et aider ceux qui le demandent dans la mesure du possible. Quoiqu’il en soit, dans le pire des cas, si on ne peut répondre à la demande, rien ne nous empêche de transmettre la requête.

Pour résumer, il faut avoir la même attitude sur Twitter que dans la vie hors Internet !

Tout cela construit votre réputation, les gens vont parler de vous, transférer vos tweets et c’est comme cela que vous gagnerez vos meilleurs followers.

Il existe une autre solution, plus « technique » qui consiste à partir du principe qu’il y a environ 40% des personnes que vous suivez qui vous suivront en retour. donc, plus vous suivez de monde et plus vous aurez de followers. Des outils tels que TweetAdder facilite ce type d’opérations (Cliquez ici pour en savoir plus sur Tweetadder). Il faut toutefois cibler les personnes que l’on suit si on veut construire un réseau qui serve à quelque chose. Par contre, ce que j’ai dit avant reste vrai si vous voulez qu’ils continuent à vous suivre longtemps…

Une autre idée est, si vous êtes marchand (ce qui ne concerne pas tout le monde évidemment), c’est de proposer des remises ou des cadeaux réservés aux followers Twitter. en creusant un peu dans son imagination, on peut trouver tout un tas d’idées pour fidéliser ses followers.
Pour ma part, j’offre une formation Twitter gratuite à tous ceux qui me suivent (cliquez ici si vous souhaitez vous inscrire à cette formation)

N’hésitez pas à réagir en laissant un commentaire. Je suis sûr que vous êtes nombreux à avoir des idées alors, faisons un brainstorming ;-)…

Cliquez ici pour lire la suite de l'article... »

5 questions autour de Twitter : question 3

Publié par le 03/04/2010 dans Twitter, Web 2.0

Cela fait un petit moment que je n’ai pas mis d’article en ligne sur mon blog et je vous en demande pardon, mais je dois avouer que j’ai été fort occupé avec le lancement du Pack Prospects Viral rémunérateur.

Je resterais donc dans le thème de Twitter, tout en continuant à vous donner les réponses que j’ai apportées à Audrey afin de l’aider dans l’élaboration de son mémoire (vous pouvez toujours la suivre sur Twitter : http://twitter.com/audreyPDB). Je partagerais donc avec vous aujourd’hui la réponse à sa troisième question :

Question 3.
Twitter, c’est également recevoir de l’information. Le consommateur devient parfois consom’acteur grâce au dialogue direct que l’on peut engager avec la personne qui twitte. Comment choisit-on qui l’on suit? Faut il par exemple suivre tous ses followers? Est-ce que Twitter est un bon outil de veille concurentielle ?

En général, je cherche à suivre les personnes qui traitent des mêmes sujets que moi. Il existe des outils de recherche pour Twitter qui permettent cela (par exemple, http://search.twitter.com).

Ensuite, je pars du principe que les personnes qui me suivent et celles que je suis sont elles aussi suivez par des personnes qui parlent des mêmes sujets (à quelques exceptions prêt). Régulièrement, je suis donc les personnes qui suivent les personnes que je suis ou les personnes qui suivent les personnes qui me suivent. Twitter permet cela sans grandes difficultés et certains outils facilitent grandement cette démarche (comme TweetAdder).

Pour ce qui est de la veille concurrentielle, c’est un excellent outil car il permet de veiller en temps réel à ce qui se dit sur un sujet, une personne, un produit ou un marque. Avec des outils tels que Tweetgilde, vous pouvez vous créer une colonne par mot de recherche afin de voir en permanence et en temps réel ce qui se dit sur tel ou tel sujet

Cliquez ici pour lire la suite de l'article... »
Page 1 of 11
Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche