5 questions autour de Twitter : question 1

5 questions autour de Twitter : question 1

Publié le 06/03/2010 dans marketing internet, Twitter | 12 commentaires

Une fomation WordPress GRATUITE pour VOUS si vous laissez un commentaire :-)

Audrey, qui est entrain de préparer un sur , s’est adressée à moi et à d’autres personnes actives sur afin d’obtenir des réponses à ses questions, dans le cadre de la préparation de son mémoire.

A une période où les médias s’intéressent à Twitter (voir le reportage envoyé spécial du 4 mars), j’ai pensé intéressant de mettre en ligne ses questions ainsi que les réponses en espérant qu’un maximum d’entre vous participeront à cet échange. Ce sera riche et constructif pour tous et aidera probablement Audrey dans sa réflexion. Je vous invite donc à laisser un commentaire après la lecture de cet article. (vous pouvez d’ailleurs la suivre sur Twitter : http://twitter.com/audreyPDB.

Son questionnaire est constitué de 5 questions et je ferais donc un article par question.

Aujourd’hui, je vous laisse donc découvrir la première question aisni que la réponse que j’y ai apportée (n’hésitez pas à réagir dessus) :

Question 1.
Twitter peut aider dans les relations médias, servir de , renforcer les relations en . Quel type d’informations pensez-vous qu’il faille communiquer? A qui et à quelle fréquence ?

Après quelques mois d’expérience, je me rends compte que ce que les gens recherchent principalement, d’un point de vue professionnel, c’est de l’information. Je n’ai vu personne vendre, ou tout du moins directement. Il faut communiquer un maximum d’informations autour de son activité. Les sources d’informations peuvent être internes à la société, peuvent venir de blogs d’autres acteurs du marché, peuvent venir de la presse, peu importe du moment qu’on partage de l’information. Une autre source d’information importante et qui met en valeur la société, c’est les infos des autres utilisateurs Twitter que vous transférez (RT). Cela montre à ceux qui ont émis le tweet que vous leur attachez un minimum d’importance et que vous appréciez leur participation. Cela contribue largement à l’image que vous donnez de vous, de votre société, de votre marque.

Vous pouvez de temps en temps faire la promotion d’un produit mais évitez de le faire directement dans Twitter. Il est préférable de mettre en ligne un article dans votre blog avec un lien vers une page de vente et d’envoyer vos abonnés Twitter sur votre blog.

Voilà, je vous donne rendez-vous très prochainement pour la question suivante et attends avec impatience vos commentaires…

    12 Commentaires

  1. Bonjour Luc,

    J’ai écouté en différé le reportage de France2 sur Twitter, l’approche choisie n’est pas celle des professionnels, donc il est limitatif et n’apporte rien de plus de mon point de vue, si ce n’est de prolonger un buzz.

    Pour moi, ce qui circule sur Twitter, ce n’est pas de l’information, mais simplement une donnée brute (voir mon dernier article sur mon blog). Pour l’entreprise, c’est un service client, un service de veille, donc quelque chose qui n’est pas figé (fréquence variable) et qui s’adresse aux partenaires extérieurs, passé, présent et futur.

    • Merci Vincent pour ton intervention.
      Je crois que chacun peut y trouver son bonheur.
      Pour ma part, ce que je recherche sur Twitter, c’est d’une part de l’information et d’autre part ce qui se dit sur tel ou tel nom (de produit, de marque, de société ou de personne).
      Celui qui veut savoir si Madonna a bu du café au lait ce matin peut aussi être au courant de cela, mais ne suivra probablement pas les mêmes personnes que moi.

      Pour ce qui du reportage, je suis tout à fait d’accord avec toi mais il a l’avantage d’une part de faire connaître Twitter aux masses et d’autre part de le valider comme étant un nouvel outil Internet acceptable par notre société.
      Ensuite, peut-être est-ce à nous de faire évoluer les mentalités autour de son utilisation… ?

  2. Une réponse pertinente quant aux types d’informations générés sur Twitter.
    Le type d’informations communiquées sur Twitter dépend aussi de nos centres d’intérêts.

    A qui et à quelle fréquence ?

    En général les personnes qui nous suivent et que nous suivons sont axées sur les mêmes sujets, cela permet de les compléter, approfondir, c’est une grande communauté d’entraide en quelque sorte.
    Ce qui est bien avec Twitter, c’est que nous ne sommes pas limités dans la fréquence de diffusion des infos. N’importer où, n’importe quand,…et tout en temps réel.

    • En effet Léa, Twitter, surtout avec les outils mobiles, est l’outil par excellence du temps réel.
      Si ‘ai besoin d’une info ou d’aide, je peux avoir une réponse à ma question dans les minutes qui suivent (voir mon article « Plus jamais seul avec Twitter« ).
      Si quelqu’un se plaint de moi ou de mon service, je peux réagir quasi en temps réel et arranger la situation dans les minutes qui suivent.
      Si une personne cherche une information, je peux aussi l’aider dans les minutes qui suivent.
      Pour ma part, j’apprécie de travailler avec 5 écrans, ce qui me permet de garder un œil en permanence sur ce qui se passe sur Twitter.

  3. Comme l’a dit Vincent, il aurait été préférable de voir rapidement l’approche pro de twitter.
    Il est dommage que le reportage d’envoyé spécial ait été accentué uniquement sur l’aspect « tout savoir sur les people »…

    A voir si les mentalités vont évoluer dans le bon sens, maintenant que Twitter a été présenté à la TV…

    • Je suis en partie d’accord avec toi Léa mais si tu veux que Twitter soit validé au grand public, tu ne peux guère échapper à cela !

  4. Comme je suis flemmarde et n’ai pas le temps de tout résumer, je me permets de poster 2-3 liens de sites US soulignant l’utilisation de twitter dans le cadre service client/PR. Audrey y trouvera certainement des informations utiles, les américains ayant de l’avance quant à l’utilisation de ce service !!!

    http://www.chromaticsites.com/blog/impressive-twitter-customer-service-brand-management-cases/

    http://mashable.com/2009/05/09/twitter-customer-service/

    http://loiclemeur.com/english/2009/03/how-to-do-customer-service-in-a-twitter-world-and-case-study-robert-scoble.html

  5. Pour ma part, je pense que Twitter permet aux entreprises et aux marques de se rapprocher un peu plus de leur cible.
    Avec son côté instantané qui convient parfaitement à la mobilité (smartphones), toute entreprise peut communiquer en temps réel sur l’évolution de ses activités ou de ses produits. Il en est de même pour sa veille concurrentielle.
    En même temps, du fait qu’elles doivent faire très attention à leur communication, les entreprises sur Twitter ne peuvent pas communiquer de façon spontanée comme tout le monde. ça reste dans un cadre très réglementé au sein de l’entreprise. Du coup, elles ne peuvent pas Re-tweeter des articles parlent de la concurrence sauf ceux qui traitent de leurs activités ou produits.
    Quant à la fréquence, un ou deux tweets par semaine est une bonne moyenne pour une entreprise. Parce qu’elle ne doit tweeter que si elle a vraiment un message nouveau à faire passer.

    • Au niveau de l’entreprise, je suis en partie d’accord mais je pense que cela dépend aussi de l’activité de l’entreprise et comment elle utilise Twitter (voir l’exemple de Naked Pizza : http://twitteradar.com/nakedpizza-fait-la-promotion-de-ses-pizzas-bio-sur-twitter/news).

      Ce qu’il y c’est que certaines têtes pensantes au sein des entreprises utilisent Twitter en leur nom propre et l’utilisation, mais si elle peut rentrer dans le cadre de l’activité de l’entreprise va différer un peu.

  6. Bonjour,
    Internet est caractéristique d’une société de flux auquel chacun peut contribuer. L’information « coule » sans jamais s’arrêter en provenance de multiples sources qu’il est parfois compliqué et en tout cas long de hiérarchiser dans leur pertinence. Twitter, dans un usage de veille, est un outil qui permet de filtrer le Web et d’abaisser le bruit ambiant. Pour peu que l’on choisisse correctement ses « followings » (centre d’intérêts proches, qualité des tweets, etc.), un travail de sélection est opéré qui permet de capter des informations susceptibles de vous intéresser.
    Bon mémoire !

    • Merci Ludovic pour ton intervention. Audrey suit les commentaires de près et elle y a déjà trouvé des informations complémentaires. cela l’encourage…

Laisser un commentaire

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche
%d blogueurs aiment cette page :